Pour ce projet de packaging conceptuel, il nous a très vite apparu primordial de l’utiliser afin de parler et pointer du doigt un problème de société. L’égalité femme/homme, cause qui me tient tout particulièrement à coeur, semblait une bonne piste de départ. 
C’est après avoir entendu maintes et maintes fois, la tristement célèbre maxime « Fais pas ta pute », pour la simple raison de ne pas répondre à un commentaire obscène dans la rue, que l’idée d’un projet sur le harcèlement de rue est alors apparut comme évident. C’est en partant de cette simple réflexion, ou plutôt de cette simple insulte ce projet a été créé.
Fléau omniprésent et encore trop méconnu, « Des fleurs contre des Maux », seraient un projet chapeauté par la FFQ (Fédération des Femmes du Québec) à l’occasion de la Journée internationale des droits de la femme ayant lieu le 8 mars 2020.
Il se déroulerait avec la participation amicale de fleuristes à travers le Québec afin de commencer ou entretenir un dialogue ouvert entre des victimes et des proches, afin de sensibiliser et
d’éduquer contre le harcèlement de rue.